Comorbidité santé mentale et trouble lié à l’utilisation de substance : le rôle de l’ergothérapeute

Aude Vignola-Mir, Julie J. Desrosiers, Caroline Morin

Résumé


Introduction. Vivre avec une problématique de santé mentale et un trouble lié à l’utilisation de substances (TLUS) amènent plusieurs difficultés fonctionnelles affectant la vie sociale, la vie productive, les conditions de vie ainsi que la qualité de vie. Les ergothérapeutes interviennent actuellement auprès de cette clientèle présentant de la comorbidité dans les programmes de soins intégrés ou en santé mentale. Malgré tout, il existe peu d’écrits permettant d’identifier leur rôle auprès de cette clientèle.

Méthodologie. L’objectif principal est de documenter les pratiques actuelles des ergothérapeutes au Québec auprès d’une clientèle atteinte d’un trouble comorbide de santé mentale et TLUS. Un devis de recherche descriptive interprétative a été choisi. Deux groupes de discussion focalisés ont été tenus avec des ergothérapeutes de différents milieux. Les discussions avaient pour but de documenter les outils, les approches et les modèles utilisés par les participants dans leur processus d’évaluation et d’intervention, mais également leurs recommandations afin d’améliorer leur pratique auprès d’une clientèle atteinte de comorbidité.

Résultats. Onze ergothérapeutes de quatre milieux cliniques différents ont participé à ce projet. Les ergothérapeutes consultés apprécient les modèles et outils spécifiques à leur profession, combinés à une approche de réduction des méfaits. De plus, leurs propos offrent une compréhension occupationnelle des TLUS en considérant la consommation comme une activité significative.

Conclusion. Cette nouvelle vision permet aux ergothérapeutes qui travaillent auprès d’une clientèle présentant de la comorbidité d’intervenir de façon simultanée sur les deux problématiques mais surtout d’offrir leur expertise dans l’analyse d’activité et du fonctionnement humain.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.13096/rfre.v3n1.49

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.



Avec le parrainage du Master européen en ergothérapie

 


Et avec le soutien de